L’inflation au Japon a ralenti en octobre pour le troisième mois consécutif, notamment en raison de la baisse des prix du pétrole.

Les prix à la consommation, hors ceux des produits périssables, ont augmenté de 2,9 % en octobre, enregistrant un nouveau ralentissement (+ 3 % en septembre), a annoncé vendredi 28 octobre le ministère des affaires intérieures.

En excluant l’impact de la hausse début avril de la taxe sur la consommation, qui gonfle l’inflation de l’ordre de deux points, la progression ressort à 0,9 %, selon la méthode de calcul proposée par la Banque du Japon (BoJ), en deçà de l’objectif qu’elle s’est fixé pour l’année 2014-2015 (1,2 %).

Lire la suite sur Le Monde.fr